Un excellent choix d'investissement

La longévité est l’un des plus grands risques auxquels sont confrontés les investisseurs en rente viagère et le fait de ne pas calculer correctement les taux de prélèvement peut entraîner un épuisement du capital de l’investisseur au cours de sa vie. En tant que tel, une planification minutieuse des flux de trésorerie est essentielle lors de l'achat d'une rente vivante pour s'assurer que le retraité dispose de suffisamment d'argent pour couvrir ses frais de subsistance mensuels à court terme sans manquer de fonds à long terme. Lors de la détermination du taux de prélèvement le plus approprié, le retraité et son rentier doivent tenir compte de tous les autres investissements obligatoires et discrétionnaires afin de trouver le juste équilibre d'un point de vue fiscal, de trésorerie et de longévité.

Si l'investisseur peut minimiser les frais d'investissement, cibler des rendements d'investissement réalisables et un prélèvement à un niveau durable, une rente vivante constitue un excellent choix d'investissement. Un avantage important d’une rente vivante est que le capital résiduel de l’investissement au décès peut être laissé aux bénéficiaires de l’investisseur. Les bénéficiaires peuvent choisir de retirer le montant du capital de la rente vivante ou de continuer à recevoir une rente continue ou un revenu de rente accélérée. Si aucun bénéficiaire n’est désigné pour l’investissement, le produit sera versé à la succession de l’investisseur et distribué conformément à son testament, sachant qu’une rente vivante n’est pas soumise au droit de succession.

Lors du choix entre une rente viagère et une rente vivante, plusieurs facteurs doivent être pris en compte. L'âge et l'état de santé du retraité, qui sont des questions subjectives, revêtent naturellement une importance particulière lors du choix entre une rente viagère et une rente vivante. La valeur de son capital de retraite, ses besoins de revenu après la retraite et son état matrimonial sont autant de facteurs à prendre en compte. L'inflation, les frais d'investissement et les dépenses de santé prévues sont également des considérations importantes. Chaque retraité présentera un ensemble unique de circonstances qui doivent être soigneusement cartographiées et analysées avant de prendre une décision finale sur la génération d'un revenu pour le reste de sa vie.

  1. 04 Nov. 2020Apprendre l’anglais à moindre frais761